La science confirme l’efficacité des Drills pour le Jiu Jitsu Brésilien

La science confirme l'efficacité des Drills pour le Jiu Jitsu Brésilien
Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Selon la science, tu devrais arrêter de lire ceci et simplement aller driller maintenant !

 

Attends !

 

Lis cet article avant !

Si tu as pris la décision de continuer à lire, il est probable que ton subconscient savait que tu le ferais avant même que tu ne t’en rendes compte.

Intéressé?

 

OK, alors…. Continues à lire…

Lorsque qu’on parle de Jiu Jitsu, on peut faire l’analogie avec le monde du tir sportif.

Si tu veux tirer rapidement, tu dois t’entraîner de telle sorte que toutes les décisions de tir proviennent de ton «cerveau reptilien» et non de ton cerveau limbique qui doit examiner attentivement chaque petite décision.

Ton tir doit être en mode pilote automatique, et il n’y a tout simplement pas le temps de «penser» à mettre balle dans la cible plus rapidement que tout le monde.

Les moments difficiles à l’entrainement, les Drills et l’apprentissage des techniques en général, et tout ce qui est associé au fonctionnement de l’esprit et au fonctionnement de l’apprentissage et de la prise de décision s’applique nécessairement au Jiu Jitsu.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   [Essai] Yoga for BJJ La méthode de Yoga spécifique pour le Jiu Jitsu Brésilien

Les recherches de l’Institut Max Planck pour les sciences cognitives et cérébrales humaines, et les discussions récentes sur les décisions du subconscient, ces recherches sont fascinantes par ce que on peut se demander ce que ça signifie pour la façon dont on appréhende le JJB.

En résumé, l’idée de base de l’étude est que, en utilisant l’IRMf, les chercheurs scannaient le cerveau des participants à l’étude tout en leur demandant d’appuyer sur un bouton avec leur main gauche ou droite, afin de savoir si les chercheurs pouvaient prédire la main que les participants utiliseraient AVANT qu’ils ne soient conscients de la décision.

 

Les résultats?

 

Les chercheurs pouvaient prédire quel bouton les participants choisiraient 7 secondes avant que les participants ne prennent une décision consciente !

 

conduire automatismeLes implications pour  le Jiu Jitsu sont passionnantes

Voyons un élément majeur :  passer la garde.

Passer la garde devrait être comme arriver au travail tous les jours tu ne te souviens jamais avoir tourné la clé de contact, et tu ne te souviens jamais d’avoir retiré la clé !

Tu te rends compte que tu es soudainement au travail  ou tu te retrouves soudainement passer la garde de l’autre gars.

Donc il faut driller le passage de garde (et toutes les autres transitions) autant de fois qu’il le faut, jusqu’à ce qu’il soit complètement intégré dans ton cerveau reptilien.

Donc dans l’exemple «aller travailler», tu n’as jamais eu à dire à tes mains de faire ce qu’elles ont fait, elles l’ont juste fait pour toi.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Classement mondial 2018 des meilleurs combattants et équipes de JJB

En fait, toutes les petites surprises de la route qui te font soudainement ralentir et freiner,  ton pied sait où est le frein sans que ton esprit conscient ne s’implique dans le processus.

 

Pourquoi est-ce si important?

Si ton cerveau reptilien peut gérer 90% du combat, ton cerveau limbique, le calculateur conscient est libre d’élaborer pour toi une stratégie pour chaque adversaire qui va te donner trois coups d’avance sur ton adversaire.

Imagine que tu es ceinture violette et que tu regardes les actions d’une ceinture blanche qui prend énormément de temps juste pour comprendre comment et où prendre ses grips. Un fois qu’il les a, il ne sais pas quoi faire avec !

Mais je suis prêt à parier aussi que vous tu été de l’autre côté en roulant avec une très bonne ceinture noire qui se déplaçait comme un spectre, et te donnait l’impression de te noyer et tu ne pouvait faire quoi que ce soit.

Il a joué avec toi comme si tu étais un enfant, non?

Il n’avait pas besoin d’activer son esprit conscient et réfléchir à la façon dont il pourrait te battre.

90% du randori, pour lui, était piloté automatiquement depuis son cerveau reptilien et il n’a pas eu besoin de se casser la tête sur les 10% restants du randori.

Donc, si tu es arrivé jusque-là, j’espère que es d’accord qu’il est temps d’arrêter de lire – et juste d’aller driller !

Si tu doit driller à la maison en solo, jettes un oeil à cet article : S’entrainer en Solo à la maison, en JJB

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   l'étranglement arrière

Voilà un article intéressant sur les 3 cerveaux

Article traduit et adapté de l’original sur BJJEE

(326)


Partager l'article
  •  
  •  
  •