Passages de garde : L’over-under

passage de garde over under bernardo faria.jpg
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Over Under est un passage de garde en “pression” généralement exécutée à partir de la demi-garde. C’est un passage très éfficace utilisé par de nombreux JiuJitsuka de haut niveau qui remportent de grands succès dans les compétitions internationales.

Bernardo Faria est le plus connu des passeurs, mais beaucoup d’autres, comme Rodolfo Vieira, Murilo Santana et Lucas Leite, ont tous une version de ce passage dans leur jeu.

“L’Over” (au dessus) désigne l’un des bras du passeur placé au dessus de la jambe de son adversaire, tandis que “l’Under” désigne l’autre bras placé au-dessous de l’autre jambe. Une fois que la position est sécurisée, vous appliquez une pression en attaquant votre adversaire et en marchant jusqu’à ce que vous puissiez entrer dans la position de contrôle latéral.

L’over under est plus facile à réaliser en Kimono qu’en No-gi car celui-ci fournit des frictions et des grips qui facilitent la transition vers le contrôle latéral. Il peut être effectué en nogi aussi mais il est plus difficile à compléter car l’absence de kimono permet à l’adversaire de sortir plus facilement.

Ce passage est idéal pour les combattants un peu plus âgées ou qui n’ont pas un avantage “sportif” sur leurs adversaires. Cela est dû au fait que le passage est plus lent et plus mécanique que la plupart des méthodes de passage modernes les plus populaires telles que le toreando.

Ce passage complète également très bien la demi-garde profonde car vous vous retrouvez naturellement dans la position d’over under après avoir effectué un renversement depuis la demi-garde prodonde.

Qui de mieux que Bernardo Faria pour nous montrer celà?

Voici en video quelques détails clés et autres options de la position :

Détails clés du passage : 

  • Position sécurisée avant que l’adversaire ne puisse protéger son genou
  • Position basse de la tête et du corps
  • Forte prise de pantalon sous la jambe de l’adversaire
  • Forte prise sur le dessus du pantalon ou de la ceinture de l’adversaire
  • Se mettre debout sur la pointe des pieds pour augmenter la pression sur l’adversaire
  • Soyez patient avant de passer au contrôle latéral

Voyez ce passage être appliqué en compétition :

Un passage de nombreuses applications

Une chose intéressante à propos de l’over under est qu’une fois qu’on commence à la maitriser (parait-il!), elle commence à ressembler davantage à un système plutôt qu’une technique de passage de garde autonome.

Bien que la plupart des passages de garde soient plutôt de nature opportuniste et fonctionnent mieux lorsque des situations particulières se présentent, vous pouvez en fait définir une stratégie pour que l’over-under travaille pour vous dans presque toutes les situations, quel que soit le comportement de votre adversaire.

Ainsi, avec de légères variations, vous pouvez l’utiliser contre la garde papillon, la garde fermée et les gardes ouvertes. C’est également une position dans laquelle vous pouvez vous retrouver relativement facilement après un renversement. En gardant cela à l’esprit, il commence très vite à se sentir comme un système de contrôle, plutôt que comme un simple passage de garde.

L’over under VS la garde fermée

Faria utilise une ouverture de garde assez simple, mais le détail est que, à la première occasion, il tombe sur la jambe pour lui permettre de se positionner rapidement dans la position de départ du passage. Et à partir de là, le reste est facile pour lui.

L’over under VS une garde ouverte

Le détail clé est le fait de mettre les deux mains sur le tapis pour obtenir le contrôle des jambes.

 

Si vous voulez en savoir plus sur Bernardo Faria , visitez sont site :  www.bernardofaria.com et sa chaîne YouTube.

(43)


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    9
    Partages
  • 9
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.