Le Genou-Poitrine

jiu jitsu knee on belly technique débutant
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Genou-Poitrine

Le genou poitrine est une position très difficile pour votre adversaire. En effet tout votre poids se repose sur lui avec votre genou, ce qui est douloureux pour lui et ce qui rend sa respiration difficile.

De plus cette position est excellente contre un adversaire ayant un jeu « fermé » parce qu’avoir à gérer votre genou sur sa poitrine va le forcer à créer des ouvertures pour vous.

Le genou poitrine peut aussi être utilisé pour sécuriser et temporairement contrôler un adversaire qui tourne, inverse roule etc… (scramble). Cela va permettre de le plaquer dos au sol suffisamment longtemps pour que vous puissiez enchainer sur une autre position.

Selon les circonstances vous pouvez placer votre genou ou tibia sur le ventre ou le plexus solaire. Le pied sera délesté de votre poids et servira à s’ajuster aux mouvements de la personne contrôlée.

La plus grande partie de votre poids doit être distribuée sur votre adversaire et non sur votre pied.

Lorsque c’est vous qui subissez le genou poitrine, l’objectif est de sortir de là sans exposer ses bras ou le cou.

jiu jitsu knee on belly technique débutant

Genou poitrine au dessus

La transition la plus commune du genou poitrine est « glisser » son genou de l’autre côté de l’adversaire et obtenir la position montée.

Votre centre de gravité est assez haut en genou-poitrine, ce qui réduit quelque peu votre stabilité. Pour contrecarrer ce manque de stabilité il faut pouvoir bouger, réajuster sa position à tout moment selon les réactions de l’adversaire.

Il est assez courant de voir des pratiquants revenir en 100 kilo pour sa meilleure stabilité s’ils sentent qu’ils commencent à être trop instables en genou poitrine.

Genou poitrine en dessous

La plupart des sorties de cette position impliquent de se tourner et de faire face à son adversaire, ce qui va automatiquement faire glisser son genou de votre poitrine sur le tapis.

Si vous pouvez contrôler  son pied et et sa jambe à ce moment là, vous pouvez même le renverser et vous retrouver vous même au dessus.

Une autre façon de se sortir de là consiste à pousser rapidement le genou de l’adversaire entre ses jambes et donc récupérer une demi-garde

Parfois vos tentatives de sorties pourront se solder par une position montée ou un 100 kilo de votre adversaire. Soyez préparés et planifiez à l’avance votre sortie pour qu’elle intervienne pendant la transition de l’adversaire, avant qu’il ne puisse stabiliser sa nouvelle position.

Attaques fréquentes depuis le genou-poitrine

L’inconfort généré par la pression subie mène la personne en dessous à utiliser ses bras pour pousser le corps ou le genou de celui du dessus.

C’est une erreur, surtout si c’est fait lentement. L’action de pousser sépare automatiquement le bras du corps et donc ouvre pour l’adversaire plusieurs possibilités de clé de bras.

technique jiu jitsu genou poitrine knee mount on belly
Le genou poitrine peut être exécuté avec une grande variété de saisies, comme ici avec une saisie au col et au genou.
technique genou poitrine nogi jiujitsu knee on belly
Cette variante, ne demande aucun grip sur le kimono de l’adversaire et est donc souvent utilisée en grappling ou No-gi
technique jiu jitsu bresilien
Le genou poitrine inversé est aussi utilisé comme transition vers une autre position ou pour contrer les tentatives de sorties de l’adversaire.

(235)


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages
  • 7
  •  
  •  

1 Rétrolien / Ping

  1. La position montée - Jiu Jitsu Attitude

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.