La position du DOS

La position du DOS

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Position fondamentale : Le dos

 

La position de prise de dos est considérée par beaucoup comme la position ultime en Jiu Jitsu Brésilien. Vous êtes dans le dos de votre adversaire et le contrôlez avec vos “crochets” (sans croiser les pieds!).

Il ne peut pas voir ce que vous faîtes et il y a un accès direct à son cou. Le dos est unique parmi les positions en JJB parce qu’elle fonctionne que votre adversaire (et vous donc) fait face au plafond ou au sol. Du moment que vous êtes dans son dos avec les crochets, vous êtes dans le position du dos.

jjb dos position fondamentale etranglement arrière jiu jitsu jjb

Une fois que vous êtes sur le dos de votre adversaire, il doit constamment se défendre contre les étranglements.

Pour preuve de l’efficacité de cette position, voyez le très grand nombre de combats de MMA. Beaucoup se sont terminés par un étranglement peu de temps après que l’un des combattants a finalement réussi à prendre le dos.

C’est également une position puissante pour l’autodéfense, mais vous devez prendre en compte le fait que le désengagement de votre adversaire. Si vous devez le faire, est un peu plus lent que dans d’autres positions dominantes.

Transitions offensives depuis le dos

Une fois réalisée, la prise de dos est rarement abandonnée.

La position peut être rendue encore plus dominante en aplatissant votre adversaire (1ère photo) ou en faisant un “triangle” autour de son adversaire si vos jambes sont assez longues pour le faire confortablement (2ème photo).

Mettre son adversaire à plat

prise de dos triangle jjb

Dos fermé en triangle

Si votre adversaire est proche d’échapper à la position, vous pouvez passer à la position montée, au 100kg ou contrôle latéral  pour maintenir la position supérieure.

Transitions défensives depuis le dos

Sortir de la position du dos est généralement un processus en plusieurs étapes. Défendre votre cou des étranglements est la première priorité, et cela dépend fortement de la lutte pour contrôler les saisies (grips).

Après cela, si vous êtes pris au piège face au sol (comme dans la première photo ci-dessous), alors votre prochain objectif pourrait simplement être de se retourner et de faire face au plafond. À partir de là, vous pourrez peut-être vous déplacer latéralement avec vos hanches et vos épaules et vous prendre une demi-garde, ou vous retourner et lui faire face afin de vous retrouver dans sa garde fermée.

D’une manière générale, n’importe quelle position est meilleure que d’être coincé avec un adversaire dans le dos. L’avantage est que votre positionnement ne peux que s’améliorer 😉

Par exemple, si votre tentative de sortie force votre adversaire à abandonner dos, mais qu’il finit par vous contrôler en 100 kg, vous pouvez considérer que c’est une petite victoire. (et ensuite travailler pour échapper de cette position)

Attaques communes depuis le dos

Si vous obtenez le dos de votre adversaire, alors vous pouvez attaquer son cou, et l’un des moyens les plus puissants de le faire est l’étranglement arrière, mata leao ou rear naked choke. L’une des soumissions les plus courants dans le jiu jitsu brésilien.

Vous pouvez également utiliser plusieurs étranglements avec le col du kimono. Certains pratiquants sont très doués pour faire la transition du dos à la clés de bras (juji gatame), mais cela implique le risque de perdre complètement la position du dos si l’adversaire réagit au bon moment avec la bonne technique.

Par contre Il n’y a pas beaucoup d’options offensives à votre disposition lorsque quelqu’un est dans votre dos. La seule possibilité de soumission possible se produit si votre adversaire crois les pieds au lieu les mettre en crochet. Maintenant, vous pourriez être en mesure de le soumettre avec une clé de cheville si vous croisez vos pieds sur les siens et pontez vos hanches vers l’ avant comme dans la vidéo ci dessous.

Et vous quelles sont vos techniques pour soumettre ou pour sortir du dos?[social_warfare]

(22)


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •